call back request
shadow

Études de Cas

Nous contacter

Petit Bateau

mai 2, 2017

Petit Bateau  –  Le vocal en réponse aux enjeux d’ergonomie et d’optimisation opérationnelle.

Depuis 1893, date de l’ouverture de sa première usine à Troyes (Aube) par le fondateur de la marque, Petit Bateau est la référence en matière de sous-vêtements et de vêtements pour enfants. Synonyme de confort et de qualité, elle propose également une collection destinée aux adultes. Ce sont au total 4 000 tonnes de maille qui sont tricotées chaque année pour habiller les petits et les grands.

En mai 2016, la marque transfère son activité logistique vers une nouvelle plateforme. Cet entrepôt de 42 000 m2 est destiné à recevoir les produits directement sortis de l’usine et à les expédier vers plus de 3 500 détaillants, 400 boutiques propres, et permet également de préparer les commandes passées directement par les clients finaux sur le site e-commerce de l’enseigne.

Les 60 opérateurs équipés en vocal (dont 30% d’intérimaires durant les 2 pics d’activité saisonniers) voient ainsi transiter dans l’entrepôt plus de 23 millions de pièces chaque année.

Utilisatrice des solutions vocales implémentées par la société Voiteq depuis 2011, Petit Bateau a profité de ce nouvel environnement pour faire évoluer ses process et passer ainsi d’une préparation en gare vers une préparation sur chariot, afin de gagner en réactivité et en productivité.

Les enjeux et la solution

Le vocal, meilleure alternative ergonomique aux terminaux traditionnels et lourds

Dès 2011, le choix s’est en effet rapidement porté sur la solution vocale Screen-to-Voice implémentée par la société Voiteq, en réponse à trois préoccupations majeures. D’une part, le besoin d’une solution et d’équipements véritablement ergonomiques, par rapport au matériel particulièrement lourd précédemment utilisé (pistolets et scans), par des équipes essentiellement féminines. Il s’agissait, dans le même temps, de retenir une solution capable d’améliorer la productivité du site. Et celle-ci devait enfin être parfaitement flexible afin de pouvoir s’adapter facilement et sans contrainte de développements lourds, à toute modification dans les process de la marque.

Si les préparateurs étaient initialement plutôt réfractaires au vocal, avec un blocage à l’idée de se voir équipés de boîtiers et de casques, cette « résistance au changement » a été aisément dépassée grâce à une appropriation progressive du système et un large choix de casques qui leur a été proposé, dont les plus légers du marché – les casques Vocollect SL14, finalement retenus.

Au moment de l’implantation de sa nouvelle plateforme logistique et après avoir consulté plusieurs sociétés, Petit Bateau a choisi de renouveler sa confiance à Voiteq, partenaire historique de la marque. Une relation de confiance que l’intégrateur a su conforter grâce à sa réactivité et une expérience du vocal sans équivalent. Dimitri Boyaval – Responsable du site logistique Petit Bateau, a notamment fait valoir la flexibilité et la souplesse de la solution vocale de Voiteq, avec « l’avantage des couches applicatives qui peuvent être modifiées de façon beaucoup plus naturelle qu’avec les solutions d’autres prestataires ».

Voiteq a également accompagné Petit Bateau dans la mise en place de nouveaux dialogues vocaux compatibles avec la dernière version du WMS de la société A-SIS, avec la réécriture de l’intégralité des tâches vocales existantes. Dans le cadre de ce projet global, et au-delà de la solution vocale et des 30 terminaux mis en place (2 équipes de 30 opérateurs), Voiteq a également été retenu pour fournir et paramétrer l’ensemble des équipements logistiques (lecteurs, imprimantes, etc.) de la marque.

Les résultats

Une solution vocale que les managers, comme les équipes, se sont parfaitement appropriée

Très rapidement, les chefs d’équipes ont été parfaitement capables de former eux-mêmes leurs opérateurs. « En 2h, les préparateurs peuvent déjà être autonomes, pour être pleinement opérationnels en moins d’une semaine », détaille Dimitri Boyaval.

« Cette facilité à former de nouveaux utilisateurs est un gain de temps précieux lors de l’intégration des intérimaires en période de pics d’activité et une réponse efficace aux problématiques de saisonnalité », précise Rémy Meulins, Directeur opérationnel de Voiteq. L’adhésion des opérateurs et de leurs managers au vocal est totale, comme l’atteste le responsable du site : « Le choix du vocal n’a jamais été remis en cause ». Et le bénéfice ergonomique attendu a été pleinement atteint, avec des casques légers qui n’entravent pas l’exécution des tâches des préparateurs.

Après seulement quelques mois d’exploitation des nouveaux dialogues vocaux sur la nouvelle plateforme, les gains de temps et de productivité sont d’ores et déjà évidents, même si les indicateurs de suivi d’activité restent encore à mettre en place pour évaluer l’activité et piloter encore plus finement les opérations de l’entrepôt.

Petit Bateau a pu bénéficier d’un véritable accompagnement à chaque étape de son projet vocal. « Les visites sur site des équipes Voiteq pour évoquer l’avancement de notre projet et partager leurs bonnes pratiques, ont apporté une véritable valeur ajoutée », reconnaît Dimitri Boyaval. Grâce à des équipes réactives et professionnelles, Voiteq est capable de proposer les solutions techniques les mieux adaptées à chaque nouvelle problématique. Proactive, la société propose régulièrement à Petit Bateau de tester de nouveaux matériels – des casques notamment – afin de fournir les équipements les plus performants.

L’avenir

Une amélioration continue de la performance

A court terme, Petit Bateau prévoit de définir de nouveaux dialogues vocaux afin de réduire le temps d’attente avant la dépose des marchandises dans les colis et ainsi accroître encore sa productivité. Un travail sur l’optimisation des tournées est également envisagé, avec le soutien de la technologie vocale ; de même que la mise en place d’indicateurs de performance (KPI) et de suivi d’activité.

La question de la gestion des inventaires en vocal pourrait également faire l’objet d’une étude à plus longue échéance.

shadow

Visitez notre société sœur Cirrus Logistics